Comment voient-ils ?

Les animaux ont-ils la vue plus basse ou plus perçante que la nôtre ? Quelle perception ont-ils des couleurs ? Sont-ils myopes ? De récentes données nous aident à y voir plus clair.

Non, les chats et les chiens ne voient pas la vie en noir et blanc. Comme tous les mammifères, leur rétine – une fine membrane située au fond de l’œil – possède à la fois des bâtonnets , des cellules qui captent la lumière, et des cônes, ces cellules sensibles aux couleurs. Cependant, la proportion de ces cônes et leur variété sont très limitées, comparées à celles de l’homme.

Ainsi, nos animaux distinguent le bleu, le vert et le jaune, mais pas le rouge, qu’ils confondent avec le vert ou le bleu, comme un daltonien, et encore moins les nuances de couleurs. Dans la nature, la vision restreinte des couleurs n’est pas un handicap pour ces prédateurs : qu’importe que la souris soit verte ou rouge…

Totalement myopes

Leur vision de loin est bien moins bonne que la nôtre : le monde est flou au-delà de cinq mètres pour un chien, de 75 cm pour un chat. Mais leur œil de chasseur compense leur myopie pour une perception très fine des mouvements et des contrastes, de jour comme de nuit.

S’ils ne voient pas nettement vos traits de loin, ils peuvent en revanche détecter les micro-mouvements de vos pupilles, témoins de vos émotions. Et ils vous reconnaissent d’abord par votre voix, votre odeur et votre façon de vous mouvoir. Champion de la vision en relief, le chat évalue précisément les distances, si bien que quand il lance sa patte, il atteint sa cible à tous les coups.

Chasseurs de nuit

À la tombée du jour, chiens et chats voient comme en plein jour. Ils possèdent une sorte de miroir en arrière de la rétine, le tapetum lucidum – tapis choroïdien -, qui renvoie les ondes lumineuses non absorbées par les bâtonnets. Il augmente la sensibilité rétinienne à la lumière et est responsable, la nuit, des yeux réfléchissants des animaux dans les phares de voiture.

Une vue à surveiller

Mais votre animal n’est pas à l’abri d’une baisse de la vision. Ainsi, la cataracte est cause de cécité chez le chien qui, heureusement, peut être soignée. Il s’agit d’une opacification du cristallin de l’œil, due à l’âge, mais pas seulement. Le diabète peut aussi en être la raison. Pour en venir à bout, une microchirurgie, semblable à celle pratiquée chez l’homme, lui rend la vue.

Chez le chat, la cataracte est rare, mais méfiez-vous d’une dilatation permanente des deux pupilles, même en plein jour. Ce n’est pas un signe de vieillesse mais cela témoigne d’une hypertension artérielle et, à terme, de cécité. Il faut donc consulter au plus vite votre vétérinaire pour sauver l’œil.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.